24 nov 2008

Réveillés à 6h. Première plongée à Lifou pour Vincent. Pas d'chance... Il pleut... Et ce, paraît-il, pour 2 jours encore, d'après le Jardinier venu pour l'entretien du camping !

Tandis que nous nous préparons, Pascal venu nous dire bânjour, procède à une petite démonstration de pollinisation de la vanille. Une liane, ornant la rambarde des sanitaires, offre au regard de jolies fleurs, qui semble-t-il, ne peuvent être fécondées naturellement !

Diapositive12

Il revient donc à l'homme de le faire manuellement à l'aide d'un brin minuscule. De la précision du geste, dépend le développement de la gousse ! Nous imaginons alors, le travail dans une vanilleraie et ne nous étonnons plus du coût élevé de ces gousses !

Vers 9h15, nous partons sur Wé. En chemin, entre Xepehene et Kumo, nous prenons en Stop, une dame vivant ici. Celle-ci nous dit pratiquer ce moyen de transport couramment (mais rarement le soir), bien que quelques navettes passent devant chez elle. Elle nous demande étonnée, ce que son île et son village ont de si beau pour que nous prenions la peine de venir les voir ! A notre tour, sommes étonnés de sa question... Question qui a le mérite de nous avoir fait réfléchir... Il est vrai qu'à force de vivre au quotidien dans un même endroit, si formidable soit-il, certains finissent par en oublier ses charmes !

Lui avons-nous rappelé, ce jour-là, la chance qu'elle avait de vivre ici dans une nature généreuse... Loin de l'agitation des grandes villes et de leur insécurité ! Nous la déposons à sa demande, une fois arrivés "en ville".

Nous allons faire un tour sur la Baie de Chateaubriand...

Diapositive13

Faisons quelques courses dans un magasin mieux achalandé, que tout ce que nous avons vu ces derniers temps, passons à la BCI (banque) et retournons manger les pains au chocolat que nous venons d'acheter, près du grand faré vers Luciela...

Diapositive14

La pluie est de la partie et nous fait renoncer à aller plus loin. Nous rentrons sur Xepehene, attendre Vincent à son retour de plongée et filons tous les trois, à 14h30 au Snack Fenepaza (Photo ICI). Quelle déception que ce bougna (non préparé avec le poisson promis... du vivaneau il me semble !) que nous avons trouvé fade en regard de ce que nous avions mangé la veille ! Du coup, dépités, nous nous offrons, pour nous consoler, une GlaceGLACE que nous dégustons sur la Baie de Chateaubriand où le soleil semble revenir...

 

Diapositive16

Et nous décidons d'aller voir la Plage de Peng... Très peu... Euh... Pas signalée du tout ! Direction Drueulu, à mi-chemin, dans un virage à angle droit, nous manquons le petit chemin partant sur la droite, que nous reprécisera, un kanak habitant plus loin ! Au bout, nous hésitons à la vue d'une clôture barrant l'accès. Nous demandons l'autorisation à un membre de la tribu très sympa, tandis que d'autres touristes arrivent et en profitent pour passer devant... La route est chaotique, et nous préférons finalement laisser nos véhicules sur un petit parking non matérialisé !

Accèdons à la jolie plage de Peng...

Diapositive17

Dommage pour les photos, le soleil décline...

Diapositive18

Diapositive19

Diapositive21

Nous voyons une pancarte annonçant des "Sculptures sur nacre". Notre curiosité nous pousse à aller voir les superbes réalisations de cette femme artisan et repartons vers 18h15. La nuit tombe, sur le chemin du retour, nous nous préoccupons de ce que nous allons pouvoir manger et nous arrêtons à un snack, prenons quiche et poulet soyo-riz à emporter, que nous mangeons au camping. Surprise ! Nous retrouvons les jeunes campeurs de Nataïwatch à côté de nous ! Ils ont apparemment galéré pour arriver ici, entre marche et auto-stop, n'ayant pas trouvé de location disponible !

Bisous bisous à vous tousss !